Après avoir communiqué le plan d’implantation des ouvrages par rapport aux limites de propriété, généralement sur fond de plan de géomètre, le maître d’oeuvre doit réclamer le plan d’installation de chantier (PIC) à l’entreprise principale ou l’entreprise de gros oeuvre.

Le plan d’installation de chantier (PIC).

Ce plan agit de concert avec le planning de chantier pour organiser le bon déroulement du chantier en tenant compte des phases de travaux, des installations à prévoir pour chaque phase et des espaces et aménagements adéquates.

Pour pouvoir réaliser le plan d’installation de chantier l’entreprise principale doit être informé de tous les intervenants et de leurs besoins spécifiques afin de leur prévoir des emplacements appropriés de stockage et stationnement, puis planifier l’occupation de ces espaces, mais aussi l’approvisionnement nécessaire en eau et en électricité. Une estimation des effectifs nécessaires au projet sera effectué pour prévoir les installations de sanitaires, de restauration et de réunion, ainsi que leurs emplacements durant les diverses phases du chantier.

Voici ce que pourra contenir le plan d’installation de chantier selon l’ampleur du projet :

  • Un repérage des végétaux et éléments important du site à préserver
  • Les zones de circulation et d’approvisionnement ou livraison
  • Les aires de stationnement des engins et véhicules
  • Les zones de stockage des déchets, déblais et gravois (bennes).
  • Les circuits provisoires d’alimentation en énergies
  • Les emplacements de stockage des matériaux par lot
  • L’emplacement de la grue et des bétonnières ou poste de fabrication des bétons
  • Les installations sanitaires, réfectoires, vestiaires, bureaux provisoires, lieux de réunions.
  • Les locaux de stockage de matériel.
  • Les informations sur les installations relatives à la sécurité globale du chantier.
  • Le tracé de clôtures ou palissades de chantier

Le plan d’installation de chantier pourra être composé de plusieurs plans montrant l’évolution de l’installation dans le temps et durant les diverses phases du chantier.

Le maître d’oeuvre, ou le maître d’ouvrage parfois, fera la plupart du temps une proposition de principe à l’entreprise en déterminant des zones de manière approximative, mais offrant une première idée d’ensemble d’organisation du chantier. Toutefois, il ne s’agira que d’une suggestion et le plan d’installation de chantier définitif et précis sera à la charge de l’entreprise principale ou générale.

Voir aussi cet article du Moniteur à ce sujet : Cliquez ici.

Ou encore cet autre article très bien fait du blog Méthode BTP : Cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Abonnez-vous à mon flux RSS pour recevoir les nouveaux articles directement dans votre navigateur :

 

Après plus de 8 ans d’utilisation, je recommande vivement  :

planethoster.com

La Rolls-Royce des hébergeurs web !