Chantier

Pour faciliter la gestion d’un projet de construction, il est d’usage de découper ce dernier en phases. Pour ce faire, on se base sur la nomenclature de la loi MOP qui définit les éléments de mission de maîtrise d’oeuvre pour les marchés publics. On pourra toutefois ajouter, dans une organisation interne, d’autres phases intermédiaires ou sous-phases, telle l’étude de faisabilité [FAI] durant la phase Esquisse [ESQ], ou encore le dossier de consultation des entreprises [DCE] durant la phase d’assistance pour la passation des contrats de travaux [ACT], etc.

Voici le phasage globale classique d’un projet (repris dans l’ordre chronologique) : Continuer la lecture

Une fois les démarches administratives et les installations de lancement de chantier terminées, on peut démarrer la construction. Et la première chose à prendre en compte en toute logique, c’est l’assise de la construction et donc le terrain. Donc, si elle n’a pas déjà été effectuées lors de la phase demande de permis de construire, il faudra commencer par faire réaliser une étude de sol (que l’on appelle aussi étude géotechnique). Cette étude est réalisée par un Géologue.

Cette étude de sol sera alors transmise au bureau d’étude béton qui usera des données qu’elle contient pour transmettre les plans de fondation de la construction en y indiquant les profondeurs requises pour atteindre ce que l’on appelle le « bon sol », à savoir une couche souterraine suffisamment stable pour asseoir la construction. C’est l’une des étapes les plus importantes du chantier, car les malfaçons au niveau des infrastructures font partie des sinistres les plus coûteux du bâtiment. Une construction mal assise et source de fissurations diverses au niveau des dallages, planchers et murs qui entraînent même parfois des désordres au niveau des Continuer la lecture

Le coordonnateur SSI est la personne chargée de contrôler les systèmes de sécurité incendie lorsqu’ils sont présents où à prévoir dans un projet. Sa mission est régie par les normes NF S 61-931, NF S 61-932 et NF S 61-933, afin de garantir le respect de la réglementation incendie dans toutes les phases du projet.

Il intervient souvent durant la phase chantier, et parfois au moment de l’étude du projet. Mais il reste préférable de le faire intervenir le plus en amont possible. Il apportera alors ses conseils pour organiser les Continuer la lecture

Avant de se lancer dans l’étude d’un projet, le maître d’oeuvre doit commencer par établir un cahier des charges et un programme du projet de concert avec le maître d’ouvrage. Le but étant ici de définir les priorités du client qui peuvent avoir une incidence considérable sur la qualité du projet. Il sera bon de faire un point sur le délai d’exécution et sur le budget et de savoir lequel des deux et le plus important du point de vue du client.

Le programme de travaux, consiste à envisager plusieurs scénarios prenant en compte les contraintes économiques, temporelles et environnementales. Il prendra par exemple en compte la présence de personne et de matériel dans des locaux à rénover, etc.

Le maître d’œuvre profitera de Continuer la lecture

L’ordre de service est un document émit par le maître d’oeuvre au nom du maître d’ouvrage à l’attention d’une entreprise afin qu’elle démarre l’exécution de ses travaux prévus par son contrat ou d’une partie de ceux-ci. Ce document doit être numéroté ou référencé, daté et signé. Il y a plusieurs types d’ordre de service en commençant par l’ordre de commencer les travaux, mais par la suite il pourra être émis des ordres de modifier certaines prestations ou de demander des précisions sur celles-ci, ou encore de produire des documents tels les DOE. Il pourra aussi s’agir d’un simple demande d’accélérer l’avancement des travaux dans le Continuer la lecture


Abonnez-vous à mon flux RSS pour recevoir les nouveaux articles directement dans votre navigateur :