Chantier

Regroupe les articles traitant de l’exécution et des aspects techniques d’un projet de construction.

Après nous être intéressé  au terrassement  et  au drainage, voyons maintenant la mise en place des fondations.

Les Ouvrages d’Assise ou Fondations.

Les fondations, que l’on appelle aussi ouvrages d’assise, doivent faire l’objet d’une étude et d’une mise en oeuvre très soignées, car comme le nom l’indique, toute la construction reposera sur elles et la stabilité de l’ouvrage dépendra de la bonne mise en oeuvre de ces dernières.

L’étude des fondations est réalisée par l’ingénieur structure. Ensuite, l’entreprise de gros oeuvre en charge du projet devra respecter les préconisations à la lettre, sous l’œil avertit du maître d’oeuvre et des éventuels bureaux de contrôle.

Il y a deux grandes solutions de fondations apportées selon la Continuer la lecture

 

 Le drainage assure la protection des parties de construction qui sont enterrées, contre les eaux de ruissellement et d’infiltration, surtout dans les cas de terrains en pente. Grossièrement, il s’agit de faire courir tout autour du bâtiment un tuyau percé placé au fond d’une tranchée et qui aura pour rôle de récupérer et canaliser les eaux de ruissellement vers un exutoire relié au réseau d’eaux pluviales.

Anciennement ces tuyaux étaient en terre cuite ou ciment, mais aujourd’hui on utilise principalement les tuyaux en PVC. Attention il existe plusieurs types de tuyaux à ne pas confondre. Le tuyau qui est utilisé pour Continuer la lecture

En surfant sur YouTube, je suis tombé sur une chaîne vraiment intéressante en relation avec le thème de ce blog. Il s’agit de la chaîne youtube « Travaux-gold Man » dans laquelle l’auteur partage son expérience de la construction depuis des années. Je ne peux que vous conseiller d’y jeter un œil pour avoir des aperçus visuels qui compléteront bien les informations techniques que nous abordons sur ce site.

Et puisque mon dernier article de la rubrique technique de construction portait sur le terrassement, je vous propose de visionner sa vidéo sur le sujet pour vous faire une idée de ce que cela représente à l’échelle d’une maison pavillonnaire. Il s’agit là de l’étape 5 dans sa série de vidéos. Et si le sujet vous intéresse, pensez donc à visionner les étapes précédentes en surfant sur sa chaîne :

Le suivi de chantier est assuré par la maîtrise d’oeuvre (ou l’OPC) qui ponctuera ce suivi par des réunions de mise au point sur site avec les entreprises. Les entreprises sont convoquées à l’avance et la présence d’un représentant habilité est obligatoire. Le maître d’ouvrage peut être convié, mais sa présence n’est pas systématiquement requise. Un point peut être effectué régulièrement avec ce dernier en dehors des réunions afin d’obtenir ses accords et signatures lorsque nécessaires.

Selon les projets ou même les étapes de projets, il est parfois préférable que le maître d’oeuvre (ou l’OPC) fasse des visites de chantier en dehors des réunions de chantier et parfois même la veille de réunion pour préparer celle-ci.

 

La première réunion de chantier.

La première réunion, appelée réunion d’ouverture ou de lancement de chantier, est une réunion très importante qui demande une préparation soignée. Cette entrevue rassemblera le Continuer la lecture

Après avoir communiqué le plan d’implantation des ouvrages par rapport aux limites de propriété, généralement sur fond de plan de géomètre, le maître d’oeuvre doit réclamer le plan d’installation de chantier (PIC) à l’entreprise principale ou l’entreprise de gros oeuvre.

Ce plan agit de concert avec le planning de chantier pour organiser le bon déroulement du chantier en tenant compte des phases de travaux, des installations à prévoir pour chaque phase et des espaces et aménagements adéquates.

Pour pouvoir réaliser le plan d’installation de chantier l’entreprise principale doit être informé de tous les intervenants et de leurs besoins spécifiques afin de Continuer la lecture


Abonnez-vous à mon flux RSS pour recevoir les nouveaux articles directement dans votre navigateur :